Accueil » La phytothérapie pour un printemps en forme

La phytothérapie pour un printemps en forme

phytothérapie printemps

L’hiver (et ses petits excès) est fini, il est temps de faire repartir son corps tout en douceur. Comme pour tout changement de saison, une petit détox peut-être la bienvenue. Le printemps est aussi bien souvent synonyme d’allergies qui mettent à mal le système immunitaire. La nature est bien faite et elle nous offre de nombreuses solutions pour être en forme.

Voici quelques solutions naturelles.

Plantain

Le plantain a des propriétés antiallergiques, anti-inflammatoires et antiseptiques. Il est parfait en cas d’allergie saisonnière que cela soit en préventif comme en curatif. Il est très bon pour la sphère ORL mais aussi pour les muqueuses de la bouche et du pharynx.
Au niveau cutané, le plantain va agir notamment en cas d’eczéma ou d’urticaire. Il aide également à cicatriser et à calmer les démangeaisons.

Exemples de mode d’utilisation : Goutte, gélule, tisane, macération, teinture mère.

Eau de Bleuet

L’eau de bleuet est connue pour soulager les yeux sensibles et/ou irrités grâce à ses propriétés anti-inflammatoire et décongestionnante. Elle est aussi une alliée pour la peau et les soucis cutanés comme la couperose.
Elle peut même servir de démaquillant naturel.

Exemples de mode d’utilisation : Application cutanée, hydrolat et décoction.

Pensée sauvage

La pensée sauvage active le système lymphatique cutané, draine les toxines de la peau et en améliore l’éclat.
La pensée sauvage est diurétique, anti-rhumastismale. Elle est aussi expectorante notamment en cas de toux provoquée par les pollens.

Exemples de mode d’utilisation : Infusion, tisane, décoction, pommade, gélule, teinture mère.

printemps en forme

Bouleau

Le bouleau est parfait pour drainer le foie et les reins en douceur.
Il a une action détoxifiante sur la peau et aide à diminuer l’eczéma.
Il a des propriétés anti-inflammatoire et anti-rhumastismale.

Exemples de mode d’utilisation : Infusion, décoction et teinture mère. La sève de bouleau est une boisson que l’on peut utiliser en cure notamment aux changements de saisons.

Pissenlit

Le pissenlit facilite l’élimination des toxines. C’est un bon diurétique et dépuratif du foie, des reins et de la vésicule biliaire.
Il agit également sur les troubles cutanés (eczéma, acné, psoriasis…) mais aussi les troubles rhumatismaux.
Enfin c’est un excellent régulateur du transit notamment en cas de nausées, constipation…

Exemples de mode d’utilisation : Infusion, extrait liquide, jus, décoction, alimentaire.

Desmodium

Le desmodium est hépatoprotecteur et hépatorégénérateur, il favorise ainsi le bon fonctionnement du foie et son drainage. Il est conseillé en cas d’excès alimentaire ou suite à une prise de médicaments.
Il aide également en cas de terrain asthamatique et/ou allergique.

Exemples de mode d’utilisation : Goutte, gélule, tisane (infusion).

Aubier de tilleul

L’aubier de tilleul est un allié des organes émonctoires, il aide au nettoyage de l’organisme. Il est donc parfait lors des changements de saison.

Exemples de mode d’utilisation : Décoction, teinture-mère, extrait fluide, gélule.

Sarriette

La sarriette possède de nombreuses vertus digestives. Anti-oxydante, elle est une bonne source de vitamines et minéraux. Elle booste en plus le système immunitaire.

Exemples de mode d’utilisation : Infusion, huile essentielle

Demandez toujours l’avis d’un professionnel avant d’utiliser des plantes et des huiles essentielles et vérifiez bien les contres-indications. Ces conseils ne se substituent pas à un traitement médical.

phytothérapie printemps en forme



Partager:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this:

Looking for Something?