Accueil » L’alimentation d’un chien sensible

L’alimentation d’un chien sensible

L’alimentation est un thème dont je vous parle beaucoup ici, il était donc naturel pour moi d’évoquer également celle du chien.

Cela fait longtemps que j’ai envie de faire quelques posts au sujet des chiens, de l’éducation, l’alimentation…
Il s’agit bien entendu d’un retour d’expérience et je ne me pose pas en professionnelle. Mais je me suis dit que c’était un partage qui pouvait être intéressant.

Pourquoi ce désir d’écrire sur tout ça ? Tout simplement parce que Nazca notre petit berger des Shetland prend une grande place dans notre quotidien. Pour moi un blog c’est un espace pour parler de ce que l’on connait, de ce qui compte pour nous. Alors quoi de plus normal que de faire ce type de post.

Nazca nous a radicalement changé la vie. Prendre soin d’un animal est une grande responsabilité et nous avions murement réfléchi notre décision. Nous n’avons pas pris un chien sur un coupe de tête. 
C’est notre petit trésor. On l’aime et on veut le meilleur pour lui. Tout naturellement nous nous sommes très vite préoccupés de la qualité de ce que nous allions lui mettre dans sa gamelle.

Il s’avère en plus que Nazca a eu pas mal de problèmes de santé lorsqu’il était chiot. Il a en effet souffert de la giardiose (maladie parasitaire). Cela lui a valu d’avoir un gros traitement médical. Celui-ci lui a affecté ses intestins et son système immunitaire.

À la recherche de la croquette idéale

Pendant de nombreux mois nous avons eu du mal à le nourrir. On avait beau prendre les meilleures croquettes possible, au bout de quelques jours il ne voulait plus les manger. On usait de stratagème en ajoutant par exemple un peu d’huile d’olive. Mais cela n’était pas concluant sur la durée. De plus il avait souvent des problèmes digestifs et des douleurs au ventre.

J’ai fait tout un tas de recherche et j’ai découvert que de plus en plus de chiens étaient sujets aux intolérances alimentaires. Et notamment à la viande, certains ne pouvant même plus du tout en consommer. Un comble, non ? 

Les viandes les plus « allergènes » pour les chiens européens étant le boeuf et le poulet. La plus digeste pour les animaux sensibles étant l’agneau. Un phénomène qui diffère selon les pays, ainsi en Nouvelle-Zélande, les chiens seront plus tolérants à la volaille par exemple.

 

 

Des croquettes parfaites pour chien sensible

Nous avons donc tenté des croquettes à l’agneau et depuis nous n’avons plus changé. Il les mange toujours avec un énorme plaisir et les digère très bien. Son appétit est au beau fixe, ce qui change de sa première année de vie.

Il est d’ailleurs important pour savoir si son chien a des intolérances, de se diriger vers des croquettes monoprotéinées afin de déterminer, avec un régime d’éviction, plus facilement l’aliment incriminé 

Nous avons opté pour les croquettes de la marque Franklin qui propose des recettes simples à comprendre avec de bons ingrédients. Le tout sans colorant, sans conservateur ou autres additifs artificiels.

Voici ce que dit la marque
« Toutes nos recettes sont élaborées en France par des nutritionnistes et des vétérinaires à partir d’ingrédients de grande qualité, sélectionnés de manière éthique chez des producteurs européens indépendants. Dans un souci de qualité et pour répondre à notre cahier des charges exigeant, nous avons sélectionné pour vous les meilleures cuisines en Europe pour la fabrication de nos recettes.
Notre site de production fonctionne dans le plus grand respect de l’environnement avec un centre de recyclage des eaux usées, qui sont récupérées, traitées et réutilisées. Un deuxième centre s’occupe des emballages et réduit de 98 % les déchets. Être éco-responsable, ça se cultive.
Grâce aux dons de croquettes, Franklin souhaite contribuer à sa manière à l’engagement et au dévouement des personnes bénévoles qui se battent au quotidien pour sauver des milliers de chiens et chats abandonnés chaque année en France. »

 

Récemment nous avons eu envie de varier les plaisirs. En plus de l’agneau, nous lui prenons des croquettes aux poissons. Plus exactement la gamme saumon, truite et persil. 

 

Et si vous souhaitez passer commande et bénéficier de 10€ sur votre commande, voici mon lien de parrainage.

 

 

Les friandises

Pour ce qui est des friandises, nous devons également faire très attention à la liste des ingrédients. Nous le faisions déjà en cherchant des compostions les plus clean possible mais il faut également que l’on évite les viandes auxquelles il est intolérant. 

 

Voici donc les gourmandises que nous prenons régulièrement et que Nazca adore. 

 

Pâtée Edgar Cooper

À proprement parler, il ne s’agit pas de friandise mais pour Nazca c’est un peu le repas d’exception, le plaisir qu’on lui fait occasionnellement.
La pâtée Edgar Cooper aux poissons le rend complètement fou et nous on apprécie la qualité des ingrédients. 
Le poisson a de plus de nombreuses vertus pour les chiens, il est riche en nutriments et en acides gras essentiels ce qui est très bon pour le pelage et réduit les inflammations.

 

Friandises au poisson Franklin

Pour continuer avec les produits de la mer, ces petits poissons Franklin sont parfaits notamment comme récompense et sont en plus sans céréales. 
À noter également que le poisson est une source de protéine souvent moins allergène pour le chien. Je pense d’ailleurs bientôt tester les croquettes au saumon, à la truite et au persil de la marque.

 

Les biscuits Bedtime Lily’s Kitchen

 

Une autre marque en laquelle nous avons toute confiance, Lily’s Kitchen.
Ces petits biscuits contiennent de la camomille, du miel et de la fleur de passion, reconnus pour leur propriétés apaisantes, mais aussi des prébiotiques naturels pour renforcer la flore intestinale.

 

Les batonnets Woof Brush Lily’s Kitchen

Toujours chez Lily’s Kitchen, ces batonnets sont très très appréciés par Nazca. Ils sont à base d’ingrédients naturels (algues, fenouil, huile de noix de coco, thé vert et persil) et ne contiennent pas de céréales, de gluten, de conservateurs ou d’arômes artificiels.

 

Récemment nous sommes tombés sur les Mâch’sticks d’Edgard Cooper. Une jolie découverte qui rend notre loulou très heureux. Deux parfums : fraise & huile de menthe ainsi que pomme & huile d’eucalyptus. Des sticks faibles en calories ce qui est un vrai plus.

Pour les plus curieux voici la composition :

Pomme et huile d’eucalyptus : pommes de terre (séchées, 47,5%), amidon de pommes de terre (séché, 23,5%), glycérine végétale, cellulose, minéraux, pommes (séchées, 0,3%), grenade (0,3%), noix de coco (0,1%), d’eucalyptus (0,05%), aloe vera (séchée, 0,05%).

Fraise et huile de menthe : pommes de terre (séchées, 47,5%), amidon de pommes de terre (séché, 23,5%), glycérine végétale, cellulose, minéraux, fraises (séchées, 0,3%), myrtilles (séchées, 0,3%),  coco (0,1%), menthe (0,05%), aloe vera (séchée, 0,05%).

J’espère que cet article aura pu vous aider si vous rencontrez des difficultés alimentaires avec votre loulou.

Partager:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this:

Looking for Something?